les ressuscitées 2018

Pastel gras sur support imprimé représentant une étape d’œuvre photographiée et n’existant plus, point de départ d’une nouvelle œuvre qui sera elle-même photographiée et point de départ d’une autre œuvre à venir. Palimpseste, renaissance à partir d’une trace d’une étape de travail qui a cessé d’exister et qui imprimée devient le support d’un nouveau processus, déclinable à l’infini… Mémoire réincarnée (l’œuvre recouvrant une étape ancienne disparue est cependant différente, le recouvrement est une nouvelle couche inspirée de l’ancienne œuvre n’existant que comme trace de ce qui a été, inspiration donc, et réactivation d’une image passée par une nouvelle œuvre présente.)
D’où ce titre “les ressuscitées”… passé et présent mêlés…

octobre 2018

20x20cm